La création en 1953 de l’Association des Amis de Saint-Céneri marque le début du renouveau.

Grâce à son action, la digue de la Bataille et les vannages sont réparés et la Sarthe retrouve son niveau normal, la Fontaine et la Chapelle sont remises en état.

En 1955, l’Association intervient auprès des Préfets de l’Orne et de la Sarthe auxquels ils proposent que le pont retrouve aspect originel. Elle intervient encore auprès des services compétents en vue de la restauration de l’église et des travaux sont entrepris dès 1960.

A partir de 1973 de nombreux travaux sont entrepris par la municipalité : illumination de l’église, création d’un parking, extension de l’éclairage public. A cette occasion les ligne électriques sont enterrées.

En 1988 le centre du bourg est définitivement libéré de tous câbles aériens disgracieux.

Au cours de cette période la vie artistique a repris un nouvel essor, des concerts sont organisés chaque été dans le cadre de l’Académie Festival de Saint-Céneri, plusieurs ateliers d’artistes se sont créés et à ce jour cinq restaurants, bars ou crêperie sont ouverts en permanence. Saint-Céneri-le-Gérei mérite bien de faire partie des Plus Beaux Villages de France.

Malheureusement de graves problèmes menacent la stabilité du clocher de l’église ainsi que la conservation des fresques ; on peut aujourd’hui parler d’église en péril.